Les ambitions d’Evan pour la suite du Championnat de France Junior FFSA 2018

Championnat de France juniors. Quatre pilotes se tiennent désormais dans un mouchoir de poche après ces deux jours dans l’Orne durant lesquels les pilotes ont couru sur le sec et sous l’eau.

La troisième manche du championnat de France, ce week-end à Aunay-les-Bois, aura été un tournant. Désormais, tout est relancé avec quatre pilotes qui se tiennent de près.

FFSA OKJ Kart Karting Motorsport

Karting, SPENLE Evan, Junior, F, EXPRIT / VORTEX / BRIDGESTONE, , CHAMPIONNAT DE FRANCE, SALBRIS, National Race, © KSP Reportages

Pourtant, en arrivant sur le circuit du Grand Ouest dans l’Orne, Elliot Vayron avait quasiment 40 points d’avance sur Evan Spenle, son dauphin. C’en est fini de cette domination après, comme le reconnaît le pilote, « un week-end pas top. J’ai eu des problèmes mécaniques et je n’ai pas marqué de points ». Ceci dit, pas de temps pour un quelconque défaitisme : « Il faudra que je me rattrape et que je fasse de bonnes courses le prochain week-end pour garder la tête ».

Un championnat serré

Une tête que compte bien lui ravir Evan Spenle, un de ceux qui ont fait une bonne opération lors de cette manche. « Je suis parti à l’extérieur en pré-finale puis en finale et c’est très dur sur ce circuit. Quatrième sur la ligne, je suis sorti 10e ou 11e au premier virage. » Cela avant de remonter et de prendre la cinquième place, ce qui « n’a pas été facile avec la pluie. » Pour lui, le programme des deux courses à venir est clair, il faut « passer premier au championnat pour ouvrir les portes de la F4 » et, pour cela, « finir devant Elliot (Vayron) et devant tous les autres ! »

En attendant, celui qui a fini devant tous les autres, dimanche après-midi, c’est William Nicouleau qui se hisse ainsi à la septième place du championnat. En cinquième position sur la grille, le pilote de Mantes, a fait « un assez bon départ et je sors troisième. J’avais une très bonne vitesse et j’ai remonté Mathys (Jaubert), je l’ai passé et j’ai vite fait le trou ». Plus qu’à dépasser Sacha Maguet, ce qui est fait dans la deuxième épingle du circuit, et à prendre le large jusqu’à la ligne d’arrivée.

Sacha Maguet n’est, malgré tout, pas mécontent de son week-end : « J’ai marqué beaucoup de points et je suis parti en pôle pour la première fois de ma vie ! Après un bon départ, j’ai réussi à creuser un peu l’écart. » Toutefois le pilote de Rosny le reconnaît : « J’ai fait quelques erreurs au fil des tours et William m’a remonté. Je serai premier la prochaine fois. »

Troisième à Aunay-les-Bois et, désormais, troisième du championnat après une remontée de trois places, Mathys Jaubert, de Martigues, est également satisfait. « J’arrivais sur une piste que je ne connaissais pas et je fais le quatrième chrono et pars troisième de la finale. » Le pilote qui « aimerait gagner une manche et finir dans le top trois », compte bien « continuer sur cette lancée.»

Classements

Pré-finale : 1. Sacha Maguet (Rosny), 2. Craig Tanic (Martinique), 3. Mathys Jaubert (Martigue), 4. Evan Spenle (Brétigny), 5. William Nicouleau (Mantes). Finale : 1. W. Nicouleau, 2. S. Maguet, 3. M. Jaubert, 4. C. Tanic, 5. E. Spenle.

Championnat après la manche dAunay-les-Bois : 1. Elliott Vayron (Sens-Paris) 90 points, 2. E. Spenle 86 pts, 3. M. Jaubert 83 pts, 4. C. Tanic 80 pts, 5. Sacha Maguet 67 pts.

Retrouvez l’article sur Ouest France